Relever les défis de la viticulture numérique : l’enjeu de SMAG et du Mas Numérique

  • Support Smag
    Il y a 3 jours 23 décembre 2019
  • Article
  • 16 vues 0 commentaire
Relever les défis de la viticulture numérique : l'enjeu de SMAG et du Mas Numérique
Partage

Le Mas numérique est une aventure unique, lancée par Montpellier SupAgro en 2016. L’idée était de créer un lieu où seraient testées les innovations technologiques pensées pour le monde viticole. SMAG fut parmi les premiers à adhérer à ce projet original, en devenant l’un des premiers mécènes du Mas numérique et en mettant à disposition son logiciel dédié aux exploitations viticoles, Agreo Vigne. Trois ans plus tard, SMAG croit toujours en l’intérêt de soutenir un tel lieu d’expérimentation et vous explique pourquoi.

Former les vignerons à la viticulture de demain

 

Relever les défis de la viticulture numérique : l'enjeu de SMAG et du Mas Numérique 1

Le Mas numérique est basé au Domaine du Chapitre à Villeneuve-lès-Maguelone, dans la métropole de Montpellier. Ce vignoble de 35 ha bénéficie d’un climat méditerranéen et produit 800 hl de vin par an. On y retrouve une grande variété de cépages, des plus traditionnels dans la région tels que le Syrah ou le Grenache, au plus récents comme le Marselan ou le Chasan, en passant par le Viognier et le Merlot.
Montpellier SupAgro a mis en place un système de partenariat avec près d’une vingtaine d’entreprises dans le domaine de l’agriculture numérique. L’objectif de ce vignoble pédagogique est de former les futurs techniciens agricoles et ingénieurs agronomes à ces nouveaux outils et de permettre une expérimentation la plus large possible.

Lire notre article Mas numérique : la synergie du numérique pour la viticulture

Permettre au digital de trouver sa juste place

Être vigneron aujourd’hui ne signifie plus tout à fait la même chose qu’il y a vingt ans et sera certainement encore différent dans dix ans. Être vigneron reste un métier de passionnés, au plus proche de la nature. Cependant, il tend à évoluer comme toute la filière viticole : les réglementations imposent de nouvelles contraintes et les acteurs du marché sont de plus en plus exigeants.
L’agriculture numérique présente de réelles opportunités face à ces nouveaux enjeux. Au Mas numérique, différentes technologies disponibles sur le marché sont testées et mises en application. L’objectif est bien d’identifier leur plus-value et comment elles peuvent s’imbriquer pour plus d’efficacité. Parce que le digital trouve sa juste place quand il offre des solutions pratiques et qu’il facilite le travail du viticulteur. Le numérique est d’abord un outil d’aide à la décision.

Relever les défis de la viticulture numérique

Relever les défis de la viticulture numérique : l'enjeu de SMAG et du Mas Numérique 2Thomas Crestey, Ingénieur de recherche à Montpellier SupAgro et Responsable du Mas Numérique, a donné une conférence lors du SITEVI 2019. Il est revenu sur l’intérêt de l’interopérabilité des outils numériques. Fort de son expérience dans la pratique des dernières technologies agricoles, le Mas numérique a pu mettre en évidence la nécessité de permettre aux différents outils numériques d’être compatibles, c’est-à-dire de savoir communiquer entre eux et de partager leurs données.
Ces préconisations sont d’une grande valeur pour les professionnels de la filière parce qu’elles nous indiquent une direction. Être à l’écoute des viticulteurs et de l’évolution de leurs besoins, permet de proposer des solutions toujours plus adaptées. Chez SMAG, cela signifie aussi plus de souplesse et la possibilité de personnaliser l’utilisation de notre logiciel pour la viticulture, Agreo Vigne, aux méthodes de travail du viticulteur. Car demain comme hier, SMAG sera toujours là pour aider les viticulteurs à relever leurs défis.

L'article est-il intéressant ?

NoYes
Loading...

Rejoignez la discussion